Cette page "actualités" présente les nouvelles des 30 derniers jours : observations remarquables de la faune ; évènements qui touchent la réserve (battues demandées par les agriculteurs, travaux, projets d'aménagement etc) ; nouveaux documents à télécharger ; nouvelle page sur ce site web... Les photos d'illustration sont DU JOUR (parfois de la veille au soir si reçues dans la nuit), toutes faites aux étangs ou depuis les étangs (cliquer sur la photo pour l'agrandir), voire dans les champs proches.

Les photos des espèces rares récentes, retirées des actualités, sont à retrouver sur les pages Oiseaux - "Galerie des espèces rares".

Vendredi 15 octobre 2021

Petit inventaire à la Prévert : 3 Chevaliers culblancs, 1 Bécassine des marais, 5 Canards pilets, 1 Tadorne de Belon, 15 Canards chipeaux, 150 Sarcelles d'hiver, 250 Canards souchets etc. etc. Retour dimanche sur site, fini les Pouillots sibériens cachés dans les tamaris et les saules des stangs* iliens.

* vallon humide, étang, en breton.

Jeudi 14 octobre 2021

La liste des oiseaux de Saclay s'est enrichie d'une nouvelle espèce hier. Une Sterne arctique de première année vue par Gilles sur l'étang Neuf. Les photos seront dans le rapport annuel. Cette espèce a déjà été soupçonnée quelques rares fois au printemps, mais sans critères suffisants compte-tenu de la distance d'observation (ni photos bien sûr). Aucun autre observateur présent apparemment pour voir cette S. arctique...

Sinon, pas d'autres nouvelles en dehors des habituels Souchets et Sarcelles d'hiver et du Tadorne de Belon présent depuis une semaine.

Mercredi 13 octobre 2021

J'ai peut-être été optimiste en espérant que la population de Bernaches du Canada se limitait encore à environ 500 ind. dans le triangle Saclay, Saint-Quentin, étangs de Rambouillet (St-Hubert, Corbet etc). D'après mes informations, on devrait plutôt atteindre le double actuellement. Certes, on ne connaît pas bien l'impact de cet allochtone sur les autres espèces d'oiseaux. Seuls les cultivateurs et les propriétaires de golfs s'en plaignent... Un Tadorne est toujours présent sur la réserve.

Trois portraits des canards présents, peut-être plus en fin de soirée.

Chipeau LS 13oct21.jpg
lever soleil DQ 13oct21.jpg
Souchet LS 13oct21.jpg
GH DQ 13oct21_2.jpg
SH LS 13oct21.jpg
GA DQ 13oct21_1.jpg

Mardi 12 octobre 2021

Belle troupe de 460 Bernaches du Canada signalée par Laurent ce matin. Il y avait longtemps qu'on n'en avait pas eu autant. En novembre 2018, on avait atteint un tel effectif, qui doit correspondre à l'effectif total du plateau de Saclay. Curieusement, elles peuvent disparaître totalement en décembre et janvier, comme ça a été le cas l'hiver dernier. Et on ne sait pas vraiment où elles vont alors qu'elles sont considérées comme sédentaires.

Bernaches JPN 11oct21.jpg
HC KB 11oct21_2.jpg
HC KB.jpg
Berg KB 11oct21.jpg

Lundi 11 octobre 2021

Hier matin, une femelle ou jeune de Blongios nain a été signalé(e) sur l'étang Neuf. C'est la donnée la plus tardive des 10 dernières années (au moins). La précédente sur la même période date du 14 septembre 2016. Le passage des Blongios qui ont niché plus au nord ou au nord-est peut durer jusqu'à la mi-octobre et, depuis quelques années, les données jusqu'à fin septembre sont devenues classiques en Île-de-France.

Dimanche 10 octobre 2021

François a repéré une Grande Aigrettes baguée ce matin (bague apparemment rouge au-dessus de l'articulation tibio-tarsiale de la patte gauche). À rechercher donc pour tenter de connaître sa provenance. D'après les rares infos reçues, c'est très calme sur les étangs. En image, jeune Buse variable (forme claire) en vol, Goéland brun 1ère année, bande de Fuligules milouins (au moins 30 d'après la photo), Geai qui fait des réserves (quand le geai cache du gland, l'hiver sera blanc *), Troglodyte et Rougegorge.

* dicton perso du soir 😉

Buse variable FH 10oct21.jpg
Goel. leuco JPN 10oct21.jpg
Geai JPN 10otc21.jpg
Troglo JPN 10oct21.jpg
Rougegroge JPN 10oct21.jpg
Milouins JPN 10oct21.jpg

Samedi 9 octobre 2021

Quelques images pour témoigner des espèces visibles sur les étangs. Il y avait au moins 3 Grandes Aigrettes ce matin. Un Tadorne et un Ch. culblanc cet après-midi. La folie !

Souchets FH 9oct21.jpg
Milouins FH 9oct21.jpg
Casta JPN 8oct21.jpg
GH JPN 8oct21_2.jpg
Tarier FH 9oct21.jpg

Vendredi 8 octobre 2021

D'après les informations reçues, les Grandes Aigrettes sont curieusement absentes alors qu'en octobre nous en avions au minimum dix en "bruit de fond" ces dernières années. Un pic important arrive généralement à la fin du mois pour se prolonger jusqu'à mi-novembre. Est-ce dû au niveau d'eau un peu plus haut que les autres automnes ou à la météo encore douce (pas de grandes gelées jusqu'à présent) ? Attendons et voyons...

Les effectifs de Canards souchets tournent toujours autour de 180 ind. Regardez de nouveau la photo du mâle d'avant-hier, on voit bien les soies qui bordent le bec. Le Souchet aspire la vase ou l'eau par l'extrémité de son bec et la rejette par les côtés. Les soies lui permettent de retenir ses proies, graines, plancton, crustacés, mollusques qui constituent son régime alimentaire.

Un Balbuzard est passé sur Saclay, des images en soirée... ou demain matin.

Balbu JPN 8oct21_1.jpg
Balbu JPN 8oct21_4.jpg
Balbu JPN 8oct21_5.jpg
Balbu JPN 8oct21_3.jpg

Jeudi 7 octobre 2021

Même de loin, je sais qu'à la veillée vous vous demandez combien il reste de Bouscarles de Cetti sur l'ensemble des étangs. Hé bien, je vais tenter de vous le dire d'après les cris entendus ces dernières semaines : au moins 3 sur l'étang Neuf et 2 sur l'étang Vieux. Comme la Bouscarle est connue pour être facétieuse, on ne peut pas exclure qu'une seule s'amuse à faire le tour des 2 étangs pour nous embrouiller.... Mais bon, on notera quand même 4 ou 5 potentiels hivernants sauf vague de froid intense. C'est quoi une vague de froid déjà ? 😎

Quelques images avec mes dernières réserves.

bernaches vol JPn 6oct21.jpg
Souchets JPN 6oct21.jpg
Berg poursuite JPN 6oct21.jpg
GH DQ 7oct21.jpg

Mercredi 6 octobre 2021

Pas de nouvelle, mauvaise nouvelle. Telle est la devise à Saclay ! Soit, il n'y a rien de nouveau à voir, soit personne n'a observé. Peut-être des infos en soirée...

Tout de même, quelques photos (reçues hier soir) grâce à Jean-Pierre, plus 2 issues d'un piège photo de la semaine dernière. Entre autres, Chevreuil (le premier pris à 200-300m au téléobjectif, le second "à bout portant" avec un appareil automatique), jeune Grand Cormoran en vol (ventre blanc), Grèbe huppé en mode "snorkeling", Ouette confiant un secret à une autre allochtone 😉

Chevreuil JPN 6oct21_1.jpg
Chevreuil1.jpg
Ouette 2 JPN 6oct21.jpg
GH JPN 6oct21.jpg
Sangliers1.jpg
HC JPN 6oct21.jpg
GC JPN 6oct21.jpg
Souchet DQ 6oct21.jpg

Mardi 5 octobre 2021

Ambiance plutôt humide en matinée*, parfaitement traduite par la vidéo de Patrick. La nuit, quand il ne pleut pas, maître goupil fait ses allées et venues tandis que les sangliers défilent et le Blaireau solitaire dodeline du séant sous un autre piège photo (test de positionnement à la verticale). Les effectifs de Sarcelles d'hiver oscillent entre 160 et 200 ind. selon les angles de comptages. Encore 4 Chevaliers culblancs sur ce qui reste de vasières (infos de Laurent).

* et vécue sur la route vers l'ouest 😏

Lundi 4 octobre 2021

Le niveau est monté rapidement, mais il reste quelques zones de vasières accueillantes pour les migrateurs qui voudraient faire vibrer la corde sensible des ornithologues.

Pendant les 15 prochains jours, je transmettrai les observations et les images que je recevrai. Mais sans borne wifi, la régularité des actualités risque d'être compromise.

En illustration, quelques photos prises en matinée par Patrick, plus une d'hier de François. Espèces communes certes, mais on apprécie la qualité des clichés. Enfin, un Coprin plissé en soirée.

GH juv FH 3oct21.jpg
Souchet vol PG 4oct21.jpg
Bernaches PG 4oct21.jpg
Castagneux PG 4oct21_1.jpg
Cygnes PG 4oct21.jpg
Souchet PG 4oct21.jpg
Coprin plissé 4oct21.jpg

Dimanche 3 octobre 2021

C'est une jeune Mouette pygmée qui, dans l'après-midi, a relevé le niveau de la journée. Comme elle restait au milieu de l'étang Vieux, aucune possibilité de cliché montrable. Le W typique qui se dessine sur les ailes lorsqu'elle vole permet de la repérer à longue distance. Justement, regardons une nouvelle fois les archives des dernières années pour visualiser son passage sur les étangs de Saclay (identique d'ailleurs à celui observé en Île-de-France). Les histogrammes ci-dessous montrent clairement que la migration prénuptiale est plus marquée que le passage automnal. Les données sont quelque peu biaisées par l'arrivée d'effectifs importants au printemps. Souvenez-vous (pour ceux qui les ont vus), ces 55 individus ensemble le 18 avril 2021. Quel spectacle ! Le zoom sur les mois qui vont de l'été à l'hiver montre que les apparitions automnales sont rares et presque toujours dues à des tempêtes. Enfin, on connaît 2 données hivernales : 1 le 8 janvier 2016 et 1 le 6 février 2018. Ainsi, tout vous est révélé sur la Pygmée à Saclay 😇

PS : Cette mouette niche de la Finlande à la Sibérie orientale, et ponctuellement en très petit nombre en Europe centrale.

Mouette pygmee Saclay.png

Samedi 2 octobre 2021

Seules observations notables du jour : 3 Grèbes à cou noir sur l'étang Neuf et nouvelle apparition du jeune Faucon pèlerin sur l'étang Vieux.

Le Grèbe à cou noir a été particulièrement discret cette année à Saclay. Quand on se plonge dans les archives des 11 dernières années (histogramme ci-dessous), on constate qu'il y a de "bonnes années" de passage prénuptial et/ou postnuptial et des années durant lesquelles on ne le voit presque pas. On distingue tout de même 3 périodes : en mars-avril le passage des nicheurs, en août-septembre, celui des jeunes de l'année, puis en octobre-novembre (voire décembre) celui des adultes en dispersion vers le sud. Rappelons que ce grèbe est un nicheur très rare en Île-de-France (5 à 10 couples) et que la France est à la limite ouest de son aire de répartition dans le Paléarctique*.

En plus de l'histogramme, le F. pèlerin de loin chassé par les Mouettes rieuses et un Goéland leucophée en conflit avec une Corneille noire. Petite vidéo (ralentie) des Castagneux sur les vagues. Ne pas regarder fixement, ça peut donner le mal de mer 😎⛵️

* pour les lecteurs d'ORNITHOS, vous avez sûrement apprécié l'article de Jacques Trotignon dans le N°28(1) qui fait le bilan alarmant de la reproduction de l'espèce en France.

Grebe cou noir Saclay.png
F Pelerin FH 2oct21.jpg
Leuco et corneille FH 2oct21.jpg
Souchets JPN 2oct21.jpg
Chevreuils JPN 2oct21.jpg
GH JPN 2oct21.jpg

Vendredi 1er octobre 2021

Ceux qui préfèrent voir les canards dans leur livrée nuptiale vont se réjouir. On distingue les premiers mâles colorés (photos témoins). Avec le vent d'ouest, tous nos anatidés étaient rassemblés côté sud. Une poignée de Fuligules milouins représentaient les canards plongeurs. Sur les vasières, fini les Grands Gravelots, seulement 2 Chevaliers culblancs et 1 Bécassine des marais. Et encore, faut de la patience pour les repérer. Avec les prévisions météos pluvieuses de ce WE, on espère quelques oiseaux rares de belle facture...

Matin etg neuf 1er cot21.jpg
Canards 1er oct21_2.jpg
Canards 1er oct21_3.jpg

Jeudi 30 septembre 2021

Parlons oies, puisque nous arrivons en octobre. Les Oies cendrés devraient commencer à passer. Certes, il y en avait une ces jours-ci, mais méfions-nous des individuelles qui côtoient leurs cousines germaines les bernaches. Justement, les Canadas étaient près de 200 ce matin, bruyantes, indécises, elles n'arrivaient pas à choisir entre l'étang Vieux et l'étang Neuf. Dans le groupe, celui ou celle qui s'est fait faire une décoloration (photo) et qui aime se montrer en automne. Plus discrète, une Bernache nonnette (photo) se fondait dans le groupe. C'est une (ancienne) échappée d'un parc zoologique (rappelons la fermeture du parc de St-Vrain qui en a libéré des dizaines). Il est ainsi difficile d'attribuer une origine sauvage aux B. nonnettes vues en Île-de-France (surtout à l'unité) en dehors des grandes vagues de froid. Pour épuiser le sujet (ou être exhaustif...), évoquons la Bernache cravant. Elle est très commune sur les côtes maritimes de la moitié nord du pays, mais elle reste occasionnelle à l'intérieur des terres en dehors des grandes tempêtes d'ouest. Seulement 2 mentions à Saclay : 1 ind. du 4 janvier au 7 février 1987 et 1 ind. le 19 mars 2004.

Le mois de septembre se termine (déjà !) avec 167 espèces vues depuis le 1er janvier 2021. Un record évidemment, mais avec un petit effort, on peut atteindre 170 d'ici le 31 décembre ! Faut se donner des objectifs 😎

Bern decoloree.jpg
Bern nonnette 30sept21.jpg

Mercredi 29 septembre 2021

Curieux cet effectif de Canards chipeaux d'une centaine d'individus que nous avons eu entre le 11 et le 17 septembre. En remontant dans les archives, sur les 10 dernières années tout au moins, on ne retrouve jamais un tel effectif suivi d' une disparition en quelques jours (il en restait 3 ce matin !). Pas certain qu'on ait une explication. Par contre, 150 Canards souchets et autant de Sarcelles d'hiver, c'est plus classique à cette époque. On remarque déjà quelques mâles en plumage nuptial. Un Pilet a été repéré dans la bande des anatidés, ainsi qu'une Oie cendrée et une Bernache nonnette. Sur la vasière quelques Grands Gravelots et 1 Bécasseau variable.

Peu d'illustrations vers 18h, mais peut-être d'autres en soirée. Le Grand Gravelot et la Bergeronnette grise ont la même longueur (19cm du bec à la pointe de la queue), mais le G. Gravelot est plus "massif" 😇

Grav & berg2.jpg
Crecerelle JPN 27sept21.jpg
Rousserolle KB 29sept21.jpg
Fadet FH 26sept21.jpg

Mardi 28 septembre 2021

Pas de nouveautés sur la vasière. Les 5 Grands Gravelots (6 en soirée selon Laurent) d'un côté et 5 Chevaliers culblancs d'un autre. Les Bécasseaux variables ont pris le large.

En illustration, 2 clips issus des pièges-vidéos pour commencer. Dans le premier, notez la présence d'un Autour des palombes, jeune mâle avec un sourcil blanc très net et des sous-caudales blanches. La séquence se poursuit avec une Buse variable venue faire sa toilette (ici une petite partie des enregistrements). Le second clip montre notre goupil préféré (celui qui a la belle queue sombre) venu du nord vers le sud où il s'est laissé filmer, puis les yeux brillants des marcassins dans la rivière. En photos, diverses espèces présentes aujourd'hui, communes ou pas.

Aeschne mixte BL 28sept21.jpg
Rougegorge BL 28sept21.jpg
GH juv DQ 27sept21.jpg
Mouette BL 28sept21.jpg
Tarier patre JPN 27sept21_1.jpg
GH DQ 27sept21.jpg
Cygnes BL 28sept21.jpg
Ch. culblanc 28sept21_1.jpg
crecerelle JPN 27sept21_2.jpg
Rousserolle BL 28sept21.jpg

Lundi 27 septembre 2021

Petite visite après les pluies. Des jeunes Grands Gravelots et des jeunes Bécasseaux variables qui vivent leur migration séparément. Sinon, 2 Grandes Aigrettes bien mouillées.

Peu d'illustrations compte-tenu de la météo du jour...

G. Gravelots 27sept21_4.jpg
G. Gravelot 27sept21_1.jpg
G. Gravelot LS 27sept21_1.jpg
Pic epeiche JPN 26sept21.jpg
Mes. bleue JPN 26sept21.jpg

Dimanche 26 septembre 2021

Le jeune Faucon pèlerin a encore voulu faire parler de lui dans les actualités. En matinée, envol des Rieuses, puis des Sarcelles d'hiver, enfin de 6 Bécasseaux variables qui n'ont pas été revus par la suite. Certes, le coucher et le couvert sont gratuits, mais ils n'ont pas envie de jouer un "remake" de La mort aux trousses. Vers 10h, le Pèlerin est parti vers le sud-ouest avec une proie "bien serrée", suivi d'un "quarteron" de Corneilles au regard belliqueux. C'est vers Orsigny qu'il a été "flashé" en plein vol par François. Un Faucon hobereau s'est également montré, mais sans paniquer les autres volatiles. Le Grand Gravelot était présent.

En illustration, les 2 Faucons, les 6 B. variables en vol, de dos. Difficile de les identifier sur la photo, mais notez tout de même l'absence de croupion blanc qui exclut le B. cocorli tout au moins.

En clip, à partir d'un des pièges-vidéos, un échantillon de la vie à l'aqueduc des Mineurs, notamment l' "emmanché d'un long cou" qui côtoye la rivière de jour comme de nuit. Ah si l'eau était toujours transparente ainsi qu'aux plus beaux jours !

F. pelerin FH 26sept21.jpg
F. hobereau FH 26sept21.jpg
BV Vol FH 26sept21.png
Pouillot veloce FH 26sept21.jpg
Tarier FH 26sept21.jpg

Samedi 25 septembre 2021

Cinq Bécasseaux variables restaient groupés, semblant un peu perdus après s'être rendu compte qu'ils avaient atterri dans une réserve aussi prestigieuse. Heureusement, le Grand Gravelot présent depuis 4 jours les a rassurés sur le coucher et le couvert dont ils pourraient bénéficier gratuitement. Une seule Grande Aigrette en matinée. Les effectifs devraient augmenter en octobre, mais comme il se passe des choses étranges cette année sur la migration, attendons pour voir. Les Geais continuent de passer avec des glands plein le gosier. Ils font des réserves pour l'hiver, puis vont oublier leurs cachettes. C'est ainsi que naîtront de nouveaux chênes au printemps dans des lieux improbables. Les libellules se dépêchent de pondre avant le froid. Avec le Sympétrum strié, on atteint péniblement les 16 espèces pour l'année.

Quelques illustrations du jour, dont une des derniers Faucons hobereaux de passage.

BV & GG 25sept21.jpg
BV 25sept21_2.jpg
BV 25sept21_1.jpg
Faucon hobereau FH 25sept21.jpg
Crecerelle FH 25sept21.jpg
Geai FH 25sept21.jpg
G. casta FH 25sept21.jpg
Anax parthenope FH 25sept21.jpg
Sympetrum striolatum FH 25sept21.jpg
Leste vert FH 25sept21.jpg

Vendredi 24 septembre 2021

Un Courlis cendré (infos de Laurent) nous donne un peu d'espoir ce soir car nous avions tant de peine à voir nos vasières abandonnées au lever du jour. C'est la seconde mention de l'année, la première date du 15 août, également en soirée. Décidément, ces oiseaux utilisent l'étang Vieux comme base de transition avant leur envol nocturne. Dans les roselières, on surprend encore quelques rousserolles et ça peut durer tant qu'elles auront de l'insecte dodu à s'enfiler dans le gosier. Photos d'une probable Rousserolle verderolle compte tenu de la longueur relative de sa projection primaire et de l'espacement des plumes alaires repliées.

Peu d'illustrations, mais on fera sûrement mieux demain. L'avenir du plan de gestion de la réserve a occupé une bonne partie de la journée...

Rouss. verderolle JPN 24sept21_1.jpg
Rouss verderolle JPN 24sept21_2.jpg
GH JPN 24sept21_1.jpg
Cygnes DQ 24sept21.jpg

Jeudi 23 septembre 2021

Joli groupe de 6 Bécasseaux variables en matinée, plus le Grand Gravelot d'hier. Si on rajoute les 4 Chevaliers culblancs et la Bécassine des marais, ça nous donne l'impression de "rentabiliser" nos grandes vasières. La centaine de Canards chipeaux présente en début de semaine avait disparu. Avis de recherche ! Qui nous a piqué nos Chipeaux ? Dominique, premier observateur du Balbuzard bagué 514, a reçu l'information sur l'origine du marquage de ce rapace. Comme prévu, compte-tenu de la couleur de la bague Darvic, il provient des colonies du nord de la Grande-Bretagne. Plus précisément, et selon le bagueur Brian Etheridge : "Cet oiseau a été bagué comme poussin (une couvée de deux) le 12 juillet 2021 à Glen Cassley, Sutherland, dans la Haute Écosse. L’oiseau a quitté le nid en août mais n’a pas été repéré depuis...". Photo des 2 jeunes au nid après leur avoir offert une bague neuve. Le 514 a donc volé sur 1100 km environ entre fin août et le 4 septembre (1ère date à Saclay).

En illustration, clip vidéo (à voir sur grand écran) des 6 Bécasseaux variables qui sont restés éloignés des objectifs. Sympétrum à nervures rouges et superbe Pic mar en vol !

Balbus bagués.jpg
Carte Balbu 514.jpg
S. foncolombii KB 23sept21.jpg
Pic mar AM 23sept21_1.jpg

Mercredi 22 septembre 2021

On ne s'est pas sentis emportés par le vent mauvais deçà delà pareil à la feuille morte (comme l'a écrit Verlaine*), mais plutôt dans un début d' "été indien". Sur la vasière ouest, un discret Grand Gravelot (jeune de l'année) se "faisait du gras" pour assurer son avenir vers le sud. Notez le sourcil clair et l'absence de cercle oculaire jaune. Les pattes sont jaunes, voire rouges selon l'éclairage. Ces critères le différencient du jeune Petit Gravelot. Encore une fois, on note l'absence de Vanneaux huppés et une seule Bécassine des marais. C'est la première fois que l'on constate les manques de ces 2 espèces communes en septembre. Par contre, les histogrammes des Chevaliers guignettes et culblancs montrent des passages classiques depuis le début de l'année.

Quelques illustrations complémentaires et peut-être plus en soirée compte-tenu du beau temps. La Bécassine est extraite d'un clip issu d'un piège-vidéo. Elle est passée à environ 20 cm de l'appareil.

* et non Prévert comme écrit hier soir 😏

Grand Gravelot 22sept21_2.jpg
Grand Gravelot 22sept21_1.jpg
Chevreuil JPN 22sept21.jpg
Garzette JPN 22sept21.jpg
Ch. culblanc & guignette 2021.png
Crecerelle JPN 22sept21.jpg
Garzette KB 22sept21.jpg
Becassine piege.jpg

Mardi 21 septembre 2021

Une douzaine de Grèbes castagneux sur la rive nord en matinée. Un nouveau Bécasseau variable première année sur une des vasières. C'est le 7ème individu en passage estival depuis fin juillet. Sinon, pas d'évènement migratoire qui donne le frisson d'automne. Mais peut-être faut-il attendre demain...

En illustration, 2 clips vidéos pour commencer. L'un pour traduire la vie sauvage qui s'écoule au bord de la rivière tranquille (aqueduc des Mineurs) : Chevreuil (les flashes proviennent du second appareil qui prend des photos), écureuil (qui fait au moins une apparition par jour), Pie et Épervier (notez à 1 min. la fin de la dispute, c'est très court), Geai des chênes. Le second clip montre les "petites châtaignes" plongeuses. En photo, le B. variable, coquille d'Anodonte (moule d'eau douce dont on trouve parfois les restes sur la vase quand le niveau baisse ; celle-ci faisait 12 cm de longueur environ), puis Souchet mâle en éclipse (remarquez son cercle oculaire jaune par rapport à la femelle d'hier et ses flancs roux), Bergeronnette qui tire la langue, Morillons, le Martin-pêcheur "de service", mais de loin, Paon du jour sur Buddleia, levers du jour avec filtre...

BV 21sept21_1.jpg
Berf grise JPN 21sept21.jpg
Anodonte Saclay.jpg
Morillons JPN 21sept21.jpg
Paon du jour KB 21sept21.jpg
lever avec filtre JPN 21sept21_2.jpg
Souchet male 21sept21.jpg
Martin pecheur DQ 20sept21.jpg
Lever avec filtre JPN 21sept21.jpg

Lundi 20 septembre 2021

Un Cygne tuberculé pensait que la circulation était définitivement coupée sur la RD446. Il ne voulait pas en démordre ! Il a fallu le pousser à l'envol pour qu'il regagne son territoire aquatique. Photos témoignages. Rien de nouveau sur les plans d'eau. Les canards poursuivent leur mue. Les aigrettes, comme les Hérons cendrés vont se nourrir dans les champs dès le lever du jour. Sur la vasière sud, 4 Chevaliers culblancs et une Bécassine des marais (clip vidéo). Maigre effectif de limicoles en regard de la surface de vasières.

Sur les pièges-photos/vidéos, les éternels sangliers et chevreuil (une photo, parmi de nombreuses, d'un regard enjôleur).

Illustrations de quelques autres espèces communes.

PS. Un Balbuzard équipé d'une balise Argos (photos) est passé au-dessus de la réserve des Noës (Mesnil Saint-Denis). S'il décide de "traîner" dans les parages à l'instar du bagué bleu, il peut passer à Saclay. À vol de Balbu, ça prend un quart d'heure sans se presser...

Cygne route DM 20sept21_1.jpg
Cygne route DM 20spet21_2.jpg
Garzette DQ 19sept21.jpg
GH DQ 19sept21.jpg
GH JPN 19sept21_1.jpg
Souchet JPN 19sept21.jpg
Cygnes DQ 19sept21.jpg
Buse JPN 19sept21_1.jpg
Chevreuil1 20sept21.jpg
Balbus argos v2.png

Dimanche 19 septembre 2021

Seconde journée intense d'animation vers l'observatoire dans le cadre de la fête des étangs organisée par la mairie de Saclay. Seule observation notable, un jeune Faucon pèlerin qui a fait tout envoler au moins une fois vers la vasière ouest. C'est probablement celui qui a déjà été signalé plusieurs fois depuis quelques semaines et photographié le 9 de ce mois (voir ci-dessous).

Les illustrations d'oiseaux devraient revenir la semaine prochaine. Toujours si les sujets s'y prêtent ainsi que la météo. Pour ce soir, je n'ai que la réserve, vue de la partie ouest ce matin, vers 8h30.

Etg Vieux 19sept20.jpg
Etg Vieux matin2.jpg

Samedi 18 septembre 2021

Beaucoup d'animation sur la RD446 avec la première journée de la fête des étangs. Les oiseaux restaient timides et plutôt cantonnés au fond de la réserve. Au moins 7 Grandes Aigrettes et 2 Aigrettes garzettes. La surprise est venue dans l'après-midi (vers 17h) avec l'arrivée de 5 Combattants variés sur la vasière ouest. Vasière qui augmente en surface compte-tenu de la demande en eau de la DGA-EP pour faire monter le niveau de l'étang Neuf.

Peu d'images. Juste les Combattants de très loin et à contre-jour comme témoignage de leur présence. Notez la différence de taille entre ces 5 individus. Rappelons que c'est la seule espèce de limicole observée dans nos régions dont le mâle est plus grand que la femelle. Apparemment, ici, 3 mâles et 2 femelles. Binôme de Crécerelle et Soucis grâce à François.

Combattants 18sept21.jpg
Crecerelle FH 18sept21.jpg
Soucis FH 18sept21.jpg

Vendredi 17 septembre 2021

Ça y est, l'observatoire est inauguré depuis ce matin ! Et il y avait du "beau linge"*, député, représentant de la région, du département, de la communauté d'agglomération, de l'Établissement Public d'Aménagement Paris-Saclay, des communes voisines (maires), de la direction de la DGA-EP (naturellement), du CEA, du SIABV, de la LPO, de l'ADER, du comité scientifique de la réserve etc. Il faut maintenant appliquer les consignes d'utilisation et, si ça se passe bien, elles pourront être assouplies... Le site web de la mairie de Saclay est la seule source d'information pour les accès à cet observatoire.

Sur l'eau, les oiseaux gardaient leurs distances, mais on pouvait voir les classiques aigrettes, cormorans, grèbes etc, avec une optique adaptée car les conditions météo étaient idéales. Espérons qu'il en soit de même ce WE ! En passant par Viltain (faute de pouvoir circuler sur le chemin nord), une douzaine de Hérons cendrés jouaient les gardes-bœufs (en fait avec 2 vaches).

Les illustrations seront pour demain si les sujets veulent bien se présenter.

* Je sais, l'expression est désuète 😉

Attention (pour ceux qui ne le sauraient pas) : la RD446 sera coupée à la circulation pendant tout le WE

Jeudi 16 septembre 2021

Deux renards (dont un mâle qui est connu par son pelage) se promenaient tranquillement sur la vasière de la rive nord vers 9h30. Sur l'eau, nos canards habituels poursuivent leur mue. Les 2 Tadornes en font autant. Le jeune de l'année ne possède pas encore de plastron brun-roux, mais les ailes sont déjà bien colorées. La toilette est une des activités principales de la journée afin d'éliminer les plumes qui doivent être remplacées (clip vidéo). Rappelons que le T. de Belon est un nicheur rare en Île-de-France (moins de 10 couples). Les nids sont des terriers de sable creusés dans des bassins de stations d'épuration ou d'anciennes carrières d'alluvions. La majorité des T. de Belon européens font leur mue sur les côtes de la mer du Nord. Remarque matinale : absence de Vanneaux huppés sur les vasières depuis le début du mois ! C'est pourtant en septembre que les nicheurs du nord de la France commencent à se disperser vers le sud. Peut-être fait-il encore trop chaud pour eux...

En illustration, en plus du clip "toilette des tadornes", début de la "campagne crustacés" chez les Grèbes huppés qui n'ont pas de jeunes à nourrir et Vulcain survolant un Grand Cormoran.

Si j'ai d'autres photos, je les rajouterai ce soir. Oui : Grande Aigrette qui se "drape dans sa vertu" et lever de soleil sur l'étang Neuf.

GH AM 16sept21.jpg
GC et Vulcain KB 16sept21.jpg
GA DQ 16sept21.jpg
Lever Soleil DQ 16sept21.jpg

Mercredi 15 septembre 2021

Pas de Balbuzard en vue. La routine des compagnies de sangliers qui passent toutes les nuits à la même heure devant les pièges-vidéos. En fait, le jeune que j'ai qualifié de "marcassin blanc" le 31 août est sûrement un très jeune, couleur roux clair. Mais en N&B, il paraît blanc... Sur les vasières, encore 3 Chevaliers culblancs.

Seule illustration, la pluie battante sur l'étang Vieux. Nous écoutions en soupirant la pluie qui ruisselle, frappant fortement sur les vitres (comme une chanson des années 60. On a les références qu'on peut 😎).

Pluie 15sept21.jpg